Adaptation tv '' DEADLY CLASS ''

Genre: Action – Drame - Thriller


Article par Alinoe


Scénariste: Rememder Rick, Dessinateur: Graig Wes Réalisateur de la série: Joe et Anthony Russo (Avengers: Infinity Wars et Endgames)

Synopsis: À la fin des années 1980, Marcus Lopez, un jeune orphelin SDF, est admis au sein d'une mystérieuse école privée qui accueille la progéniture des criminels les plus dangereux de la planète. Dans cet établissement, les adolescents se voient enseigner l'art du meurtre, du combat ou toutes autres pratiques indispensables pour devenir le parfait criminel.

Point +: Un style Punk et Marginalisé Des gamins allumés aux répliques stéréotypées Peut prendre tout à coup une dimension très sérieuse voir un peu gênante avec des thèmes comme le Fanatisme religieux, la Pédophilie, la Drogue, le Nazisme, Théorie du complot... En comparaison, le comics parait plus léger ! Un aspect trash plutôt convaincant. Des cinématiques fidèles aux graphismes des Comics qui permettent des focus sur certains personnages et leur passé. L'histoire de la série reprend a l'identique celle des comics. On y retrouve tous les types assassins que l'on peut avoir à travers le monde: Cartels mexicains, fils de tueurs de KGB ou du CIA, Yakuza, gangster ou encore «des petites salopes de Punk». Un aspect Esthétique très réussi, on sent qu'il y a du budget; probablement dû au succès d'Infinity Wars. Des jeux d'acteurs plutôt pas mauvais, sachant que la plus part d'entre eux sont jeunes et jouent leur premier rôle dans une série. Une bande-son sympa et bien fouillée avec du Killing Joke, Dépêche Mode ou encore The Cure pour les musiques que j'ai pu reconnaître.

Point -: Une série qui à certains moments peut paraître un peu puérile avec des clichés vus et revus dans pas mal de série du genre: La blonde pom-pom girl très "ouverte" ou encore le fils de banquier avec des lunettes et des problèmes d’obésité qui nous joue le premier de classe et qui n'arrête pas de se faire emmerdé par le play-boy soviétique de la classe. Certains épisodes qui manquent d'âme et d'approfondissement sur certain personnages qui ne sont pas assez développés (Faute aux réalisateurs).

En conclusion: Deadly Class est une série prometteuse qui vous garantira le divertissement dès les premières minutes du premier épisode. Esthétiquement très raffinée, cette série Punk est assurée d'avoir ces fans, rien que pour son aspect provocatrice et ultra stylisée digne du comics original. Malgré quelque défauts a droite et à gauche, elle n'empêche pas de passer un agréable moment télévisé (Je me suis envoyé les dix épisodes d'affilé). Parce que mine de rien l'essentiel est là!!

La diffusion de VF et prévu sur Canal + série le 18 avril à 21h40

Ma note: 3,5/5 pour la série et 4/5 pour le côté adaptation du comics book Public conseillé: + 16 ans Disponible en VO jusqu'au 18 avril sur le nouveaux site de streaming de Canal +