AMAZING GRACE

Retour à l'index A


Type: post apocalyptique - survie - humanité


Tome 1:


Article par Cédric


Scénario: Aurélien DUCOUDRAY

Dessins: Bruno BESSADI

Couleurs: Fabien ALQUIER


Synopsis:

Le futur n'est pas pour les enfants sages USA, 2035. Huit ans après l'apocalypse nucléaire. Personne ne sait qui, pourquoi ou comment les trois quarts des Etats-Unis ont été ravagés. Seule une bande transversale allant de New York à la Californie a été préservée de l'hiver nucléaire. Dans cette Amérique dévastée, comme des milliers d'autres survivants, John et sa fille Grace errent sur les routes essayant de descendre vers le sud pour y trouver nourriture, travail et un climat plus clément. Sauf que Grace n'est pas une petite fille comme les autres. Elle est ce que l'on appelle une enfant de la bombe : un mutant, un monstre recouvert de poils, muni de crocs et de griffes acérées. Mais un monstre qui aime les poupées, les bonbons et les histoires avant d'aller se coucher. Alors qu'ils entendent parler d'un centre accueillant les enfants comme elle, John et Grace décident de mettre tout en oeuvre pour s'y rendre... et découvrir la réalité qui se cache derrière cette légende. Amazing Grace est à la fois un récit post apocalyptique explorant les restes d'une société détruite et le parcours initiatique d'une enfant en proie au rejet et à la différence. L'errance d'un père et sa fille dans une Amérique en ruine qui, par ses thématiques, n'est pas sans évoquer tant l'horreur que l'émotion sourde et poignante de La Route de Cormac McCarthy.


Points +:

Commençons par "l'objet". C'est une très belle édition, de belle qualité. Couverture et 4e de couv sont top. Une ambiance très rétro. La construction de l'album est plutôt sympa avec une préface du scénariste, des bonus, un cahier graphique et une interview des auteurs.

Le scénario est très bien mené, on est pris par le récit et on ne lâche qu'après l'avoir terminé. C'est très fluide. Je ne suis décidément jamais déçu par un album avec Ducoudray aux commandes. Côté graphique j'ai trouvé ça très bon. Dessins et couleurs sont parfaitement adaptés au scénario. Il y a un côté comics.


Points - :

Aucun


En conclusion:

On découvre ici la nouvelle collection de Glénat: GRINDHOUSE. (terme désignant les salles de cinéma qui présentait principalement des films d'horreur et d'exploitation).

Horreur, western, polar, fantastique, sf, post-apocalyptique.. seront au rendez vous.

Si tous les titres sont au niveau de ce premier tome, cela promet de belles lectures.

Pour clôturer sur Amazing Grace, c'est semble t'il prévu en 3 tomes, et j'ai hâte de découvrir la suite. C'est un album qui vous fait passer par plusieurs types d'émotions, et je ne peux que vous conseiller de vous laisser tenter.


Ma note: 4,5/5

Age conseillé: 14+

Edition: Glénat

Collection: Grindhouse

Paru le 22 Mai 2019


Retour à l'index A